Facebook
Urgence depuis un
téléphone fixe ou portable
18 / 112
Renseignements
01 30 75 78 60
 
 
actualités(001).jpg
1 2 3 4 5 6 7  >

Une première pour tous !

DSC6656.jpg
Samedi 9 février 2019, nous avons accueilli 96 nouveaux sapeurs-pompiers volontaires parmi nous à la Direction départementale, située à Neuville-sur-Oise. A l'occasion de ce moment solennel véhiculant les valeurs de notre maison, ils ont reçu l'écusson du département et le livret d'accueil, symbolisant officiellement leur intégration.
Nous leur souhaitons la bienvenue dans la grande famille des sapeurs-pompiers !

Des femmes chez les pompiers !

Le Sdis 95 lance une campagne de Féminisation des effectifs de sapeurs-pompiers. Elle se décline par le biais d'un clip vidéo mais aussi d'affiches que vous pourrez voir durant le mois de décembre sur les abribus du Conseil Départemental du Val-d'Oise.

Trop peu de femmes sont présentes dans les centres de secours... Clichés sur le milieu des pompiers, manque de confiance en elles, notamment sur leurs capacités physiques... Mesdames, vous avez votre place dans nos centres de secours, franchissez la porte de la remise et rejoignez-nous !

Un véhicule infirmier dans le Vexin

VLI.jpg
Le véhicule infirmier est lancé dans le Vexin, de 9h à 21h, 365 jours/ an ! L’objectif est d’apporter des soins précoces aux patients dans l’attente de l’arrivée d’un moyen médicalisé (SMUR). Le rôle de ce nouveau service est également d'affiner le bilan des victimes au SAMU par rapport aux connaissances des personnels de l'ambulance (VSAV), permettant une meilleure orientation des patients selon leur état et leur pathologie. Ainsi, ils ne sont pas systématiquement dirigés vers les services d’urgence hospitaliers.

Le véhicule interviendra sur le bassin de vie de Magny-en-Vexin, où on compte 14,1 généralistes pour 10 000 habitants, contre une moyenne de 29,2 généralistes pour 10 000 habitants sur le plan national.

Le secteur d’intervention s’étend sur un rayon de 15 minutes autour de Magny-en-Vexin, soit 48 communes et 29 670 habitants.

Des journées techniques pour tester le matériel

43231361_2246593118715373_4064939344526311424_n.jpg
Les sapeurs-pompiers du Val-d'Oise organisaient de nouvelles journées techniques ce mois d'octobre pour tester le matériel grâce à des tests spécifiques. Des sapeurs-pompiers de toutes les structures et fonctions sont systématiquement représentés. Leur rôle est d'identifier les critères techniques qui orientent les futurs achats. Au programme : tests d'appareils respiratoires isolants (ARI), de caméras thermiques, de matériels de sauvetage de sauveteurs, de cagoules de protection. Des robots d'intervention étaient présentés à titre de veille technologique. En parallèle, le Service recevait un RMVGD (ventilateur grand débit) de nouvelle génération, qui avait été testé lors des journées techniques d'avril dernier. Ces journées sont un gage de sécurité ultérieure pour les sapeurs-pompiers au service de la population.

Manoeuvre de grande ampleur au CDFAS

DSC2874.jpg
Les sapeurs-pompiers réalisent en moyenne 3 à 4 exercices de grande ampleur chaque année, en collaboration étroite avec les autres acteurs de la sécurité civile. Le 9 octobre dernier, la Préfecture organisait un exercice de type "attaque terroriste" au CDFAS à Eaubonne. Pour le scénario, plusieurs individus, lourdement armés de fusils d'assaut, pénètrent dans l'enceinte de l'établissement et tirent sur un mini-bus d'une délégation de sportifs. Les terroristes se retranchent dans le stade où se déroule une manifestation sportive, en présence du public. L'alerte est déclenchée au niveau du Centre opérationnel 18, avant déploiement de près de 400 pompiers, policiers, gendarmes, militaires, associations...
L’objectif de ce type de manœuvre permet notamment de tester la remontée d’information, la coordination avec l’ensemble des acteurs de sécurité pour l’extraction, le tri et la prise en charge des victimes, ou encore de tester l’interopérabilité des réseaux de communication.
1 2 3 4 5 6 7  >